RAPHAEL GUALAZZI

Né en 1981, Raphael Gualazzi est auteur-compositeur, compositeur, arrangeur, musicien et producteur. Après ses études classiques au Conservatoire, Gualazzi a toujours expérimenté différents genres musicaux, donnant vie à un style très personnel, entre la foulée du piano, le jazz, le blues et la fusion. En septembre 2009, sa rencontre avec Caterina Caselli l’amene à signer un contrat avec la maison de disques Sugar. Sa carrière franchit rapidement les frontières italiennes : la chanson 'Reality and Fantasy', dans sa version remixe de Gilles Peterson, entre dans les charts des ventes numériques du monde entier et conquiert les ondes de certaines des plus importantes radios Françaises alors que, très demandé, il joue en France (au Louvre et au Sunside Club à Paris) et en Italie (Heineken Jammin' Festival et Pistoia Blues Festival).

En 2011, c’est au tour du Festival de Sanremo avec la chanson "Follia d’amore". Ce fut un triomphe : la première place dans la catégorie Jeunesse, le Prix de la Critique «Mia Martini», celui de la Radio and TV Press Room, et d’Assomusica pour la meilleure performance live. Toujours en 2011, il atteint la deuxième place au Concours Eurovision de la chanson avec "Madness of Love". Son deuxième album "Reality and Fantasy" est acclamé par le public et les professionnels, et la véritable consécration au-delà des frontières nationales arrive à l’occasion de la première Journée internationale du jazz, au siège de l’UNESCO à Paris.

En 2013, son troisième album, "Happy Mistake" est sorti en Italie et en France. Dans cet album, Raphael montre tout son éclectisme, proposant différents genres musicaux et, après sa nouvelle participation réussie au Festival de Sanremo où il est arrivé cinquième et a obtenu une nouvelle fois une acclamation unanime de la critique et du public, il part pour un tournée européenne triomphale accompagné d’une nouvelle formation de 9 musiciens internationaux.
Constamment créatif et évolutif, Raphael « joue » également avec des chansons qui ont marqué l’histoire de la musique et dans son dernier EP numérique , « Rainbows », il réinterprète massivement la célèbre «Svalutation» d’Adriano Celentano et « La Mer - Il Mare » de Charles Trénet. Il est retourne au Festival de Sanremo en 2014, avec The Bloody Beetroots, avec un projet inédit où le jazz, l’électronique, le blues et le gospel prennent une nouvelle vie. 'Liberi o No' et 'Tanto Ci Sei' sont nés et, avec le célèbre duo artistique, Raphael remporte la deuxième place du Festival. Gualazzi a participé à la plupart des grands festivals Européens (y compris le "Saint Germain Jazz" à Paris et le "Dia de la Musica" à Madrid), il joue à guichets fermés en Italie, est arrivé à la télévision en signant la bande originale de l’émission "Che tempo che fa" et a également tourné au Japon et au Canada. Il fait ses débuts en musique de film avec Pupi Avati avec le film "Un Ragazzo d’Oro", dont il a signé toute la bande originale. En décembre 2014, Gualazzi a été choisi comme témoignage du "Made in Italy à l’étranger" lors de la Journée italienne de l’innovation à Bruxelles, un événement promu par la présidence italienne du Conseil de l’Union européenne pour parler à l’Europe de l’innovation nationale et de l’excellence à l’occasion de la clôture du semestre européen. Après plusieurs nouveaux concerts live en Italie et à l’étranger, l’auteur-compositeur-interprète retourne en studio d’enregistrement le 15 juillet 2016 pour le nouveau single "L’Estate di John Wayne", immédiatement en tête des radios et qui deviendra rapidement disque de Platine. La chanson introduit la sortie de l’album de chansons inédites "Love Life Peace" qui sortira le 23 septembre 2016 sous le label Sugar et qui deviendra disque d’or.

Après quelques dates live, Gualazzi est également arrivé au Japon en mars 2018 avec son "Best of", une collection de tubes contenu dans ses trois albums précédents, et un grand live au Blue Note de Tokyo. Dans les mois suivants, Gualazzi se consacre à l’écriture de son nouveau projet d’enregistrement et continue son ses concerts dans les festivals majeures italiens et internationaux. En octobre 2019, il a reçu le prestigieux Prix Bertoli "Un Muso Duro", pour sa capacité à faire face à sa carrière artistique d’une manière indépendante et intellectuelle. Le 7 février 2020, son nouvel album "Ho Un Piano" sort: l’artiste le présente à l’occasion de la 70e édition du Festival de Sanremo, où il participe avec l’irrésistible chanson "Carioca".

© 2020 - Joe Van Maele
N° Siret : 807 682 612 000 13 - APE : 9001Z - Licence de spectacle N°2-1085805 - Licence de spectacle  N°3-1085804